Tendances
Le brunch à la française Le brunch à la française
Le brunch à la française Le brunch à la française

Le brunch à la française

Arrivé en France dans les années 1980, le brunch n’a cessé de gagner en popularité pour devenir l’une des grandes tendances culinaires du moment. 
Laissez-vous emporter par ce phénomène lors de vos séjours dans l’Hexagone.
Une tradition venue d’outre-Manche

Inventé au Royaume-Uni pour satisfaire l’appétit des lève-tard ayant manqué le petit-déjeuner après une soirée festive, le brunch a rapidement conquis les Français. 
Servi le week-end entre 11h et 15h, ce « grand petit-déjeuner » s’est d’abord imposé dans les restaurants et les hôtels de Paris, Bordeaux ou Lyon avant de se faire une place au sein même des foyers. 
De plus en plus de Français se prennent en effet au jeu et organisent ces buffets gastronomiques alliant les douceurs du petit-déjeuner à des plats plus consistants. Connaissant aujourd’hui un essor sans précédent, le brunch est ainsi entré dans les traditions culinaires de l’Hexagone et constitue une nouvelle occasion de faire honneur aux spécialités françaises.


Les ingrédients d’un bon brunch français

Si les Britanniques et les Américains n’imaginent pas leur brunch sans œufs ou bacon, les Français ne peuvent pas passer à côté de leurs délicieuses viennoiseries. 
Croissants, pains au chocolat et brioches se mêlent ainsi à des plats salés et légers. 
Parmi les plus populaires, vous trouverez l’omelette. Nature, aux fines herbes ou aux champignons, elle convient à merveille à ce repas festif. 
Les tables des brunchs français proposent aussi différents types de pains, diverses charcuteries, allant du jambon aux terrines et bien évidemment, du fromage. Camembert, saint-nectaire, chèvre, roquefort… vous pourrez apprécier tous ces trésors du terroir français sur un morceau de baguette croustillante et encore chaude.


Quelques variantes régionales

Savoureux mélange de saveurs sucrées et salées, le brunch varie aussi selon les régions. 
En Bretagne, vous pourrez par exemple déguster des galettes au sarrasin, du kouign-amann – un délicieux gâteau feuilleté local – ainsi que du bon beurre au sel de Guérande. 
En Alsace, vous trouverez plutôt un assortiment de plats chauds et froids, dont des gâteaux, comme le kouglof ou les bredele préparés traditionnellement pour les fêtes de fin d’année, mais aussi des bretzels et des flammekueches. 
Le brunch provençal vous invite, quant à lui, à explorer tous les parfums du sud avec des salades de légumes arrosés d’huile d’olive, de la tapenade, des omelettes au pistou ou des tartes aux fruits gorgés de soleil.
Mettant à l’honneur de bons petits plats simples, le brunch se décline à l’infini aux quatre coins du pays. 

Partez vite découvrir les spécialités régionales de ces « grands petit-déjeuner » grâce aux restaurants des hôtels AccorHotels.

Les restaurants liés

Nos articles liés