?
Après saisie, merci de sélectionner une des suggestions proposées.
Fermer

Affiner votre recherche

Type de cuisine
choix possibles
TROUVER UN RESTAURANT
Sur une carte Autour de moi

Ruth Engels "La créativité a toujours sa place"

​​​​​​"La meilleure partie du boulot ? Goûter des vins succulents et faire de nouvelles rencontres chaque jour"

Pouvez-vous nous parler de votre métier ? Comment l'avez-vous choisi ?

J’ai fait mes études dans une école hôtelière aux Pays-Bas. En même temps, je travaillais à mi-temps dans un restaurant étoilé au guide Michelin. J’étais vraiment passionnée. Mon objectif était de travailler dans un restaurant haut de gamme. Une fois mon diplôme en poche, j’ai travaillé en tant que réceptionniste dans un hôtel, mais je n’étais pas faite pour ce métier. Retour à la restauration ! J’ai appris beaucoup à cette époque, au cours de laquelle ma passion pour le vin et ses associations avec les aliments a émergé. Pendant deux ans, j’ai travaillé aux côtés d’un grand sommelier qui m’a insufflé sa passion et guidée dans ma professionnalisation. L’une des principales difficultés était de trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée : les horaires sont difficiles, avec des journées de 16 heures parfois. J’ai donc cherché à atteindre cet équilibre.

Qu'est-ce qu'être une femme et travailler comme sommelière ? Comment voyez-vous l'évolution de la profession dans les dix années à venir ?

C’était et c’est encore un métier d’hommes, vous ne trouvez pas beaucoup de femmes dans la profession pour l’instant. Cela dit, les femmes ont le goût et l’odorat très développés. Elles sont parfaites pour cette mission ! Les femmes sont de plus en plus attirées par la profession de sommelière... Je leur conseillerais de rester confiantes et de continuer leur chemin. En effet, de nombreuses personnes très expérimentées pourront les intimider, il s’agit de passer outre. Il est essentiel de montrer qu’on est un bon goûteur et que l’on garde confiance en soi.
Dans les années à venir, le service deviendra plus détendu et moins cérémonieux, le sommelier devenant plus un conseiller qu’un vendeur. Il racontera l’histoire du vin et donnera des conseils sur les mets et les saveurs. Former toute l’équipe fera partie du travail également, afin que tous puissent fournir ce service.

Pourquoi avoir choisi INK Hotel ?

Cela fait presque un an que je travaille pour INK Hotel Amsterdam MGallery by Sofitel. C’est le chef qui m’a proposé de rejoindre l’équipe. Je me suis rendue au dîner d’inauguration juste pour voir, et je suis tombée amoureuse du restaurant et de cette adresse.
J’adore le style boutique-hôtel de la marque aussi. Chaque hôtel garde son identité et c’est important pour celle-ci. La créativité a toujours sa place, même lorsqu’elle entre dans le cadre d’une marque. Une marque qui permet d’être libre, flexible et créatif.

Quel type de voyageuse êtes-vous ?

Je voyage léger : je prends ma carte de crédit, mon passeport et ma brosse à dents, qui sont les trois éléments qui ne me quittent jamais. Tout le reste, je peux l’acheter là où je me trouve.
Oublier quelque chose peut nous arriver à tous. C’est pourquoi il est bon de retrouver dans un hôtel toutes ces petites choses qu’on oublie si facilement, tout en se sentant libre de demander ce dont on a besoin.
Je ramène toujours un petit souvenir de mon voyage et je laisse un petit mot à la maison pour ma famille.
Lorsque je voyage, j’essaie d’aller dans un hôtel AccorHotels, pour voir ce que les autres marques font, pour ressentir l’ambiance ou pour m’imprégner encore plus des valeurs de MGallery et de AccorHotels afin de les retranscrire dans l’hôtel.

Quelle est votre association mets/vin de prédilection ?

C’est une question difficile. Il y en a tellement ! Mais parfois, les choses simples sont les meilleures : j’aime une bonne bavette avec un verre de Bordeaux. Un classique toujours efficace.

53 résultat(s) sélectionné(s) :
Paris, France

Filter par

Merci de patienter, nous recherchons les résultats